Defender Mark II : Cellule

Defender

Defender Mark II : Cellule

Defender Mark II : Cellule

Pour les ‘murs’ de la cellule, j’ai fabriqué mes propres panneaux sandwich en utilisant une feuille d’aluminum de 1mm + un panneau d’isolant polyuréthane de sol 25mm + une feuille de PVC de 2mm, collés au silicone.

Les panneaux sont fixés au silicone et rivetés à la structure avec des cornières et des plaques en aluminium strié. Le toit est en panneau sandwich PVC – isolant – alu strié de 3mm.

Pour les ouvertures, j’ai utilisé des profils aluminium pour ridelles de camion. L’aluminium strié + les profilés renforcent les panneaux.


Panneaux sandwich

Isolant : Panneaux de polyuréthane AXTON en 25mm collés avec du silicone, environ 1 tube au m2. Les panneaux résistent parfaitement aux vibrations.

PVC : La couche intérieure du panneau est en PVC est assez fragile (rayures) pendant les travaux, mais impeccable pour l’utilisation quotidienne. Prévoir une bonne scie pour le découpage : le PVC a tendance à ‘éclater’ quand on coupe des petites bandes.

Fixation : Les panneaux sont rivetés à la structure, pincés avec une cornière ou feuille d’aluminium strié. J’ai dû faire des ‘goujons’ en bois de l’épaisseur des panneaux pour limiter la force d’écrasement du rivet à certains endroits (j’utilise une riveteuse pneumatique). Rivets Inox.

Panneau nid d’abeille ou panneau transport : J’ai cherché pour acheter des panneaux sandwich déjà faits, mais les prix au m2, plus la livraison était ridiculement trop élevés.


Retour d’expérience

L’isolation thermique des panneaux sandwich polyuréthane est très bonne. On a des ponts thermiques avec les profilés de la porte et avec les fenêtres qui sont en simple vitrage (à remplacer par du plexiglas.)


Liens :

Publié le 21/09/2016